8 clés pour passer d’un niveau à un autre

By juillet 15, 2019Publications

Dans un récent article, nous avons échangé sur la nécessité d’évoluer dans tout ce que l’on entreprend en tant qu’entrepreneur. Quel que soit le niveau où l’on est, on a toujours besoin de se développer. Et pour y arriver, il y a des principes à observer. La bonne nouvelle est que ces principes sont les mêmes, que vous en soyez encore à travailler sur une idée ou un projet, ou que vous soyez un serial entrepreneur, ou même un investisseur.

Voici ci-dessous 8 clés qui peuvent vous aider dans cette démarche.

Prise de conscience

Je me rappelle de mon cours de civisme à l’école secondaire. On nous apprenait que la prise de conscience est le premier pas vers le développement. Avant toute chose, avant même que le changement de niveau se produise, il y a d’abord la réalisation que nous ne pouvons pas rester là où nous étions hier. Le statu quo est à exclure totalement. Il n’est pas question de faire du surplace. Il y a certainement quelque chose d’autre, une autre version de nous-même, ou de nos projets et entreprises à explorer.

Reconnaître son potentiel

Après la volonté de changer, vient l’identification des moyens dont nous disposons pour y arriver. En matière d’entrepreneuriat, plusieurs se bloquent par exemple sur le manque de moyens financiers pour lancer leurs projets. Pourtant, ce n’est pas le seul capital dont l’on peut disposer. Il existed’autres atouts que nous pouvons capitaliser et rentabiliser : capital humain, relationnel, intellectuel, actifs convertibles, montages financiers…

Apprendre, continuellement

Il n’existe pas un niveau que l’on peut atteindre et considérer tout connaître. Arrêter d’apprendre, c’est commencer à mourir. Dans ce monde en perpétuelles mutations, la volonté d’apprendre est un must pour un entrepreneur qui se veut épanoui. Découvrir de nouvelles choses, apprendre de concepts innovants, s’exposer aux derniers développements, questionner les faits établis. Même dans le domaine où vous voulez vous lancer, êtes-vous sûr d’avoir fait le contour de la question ?

Bâtir des relations

Il semble que notre revenu dépend à 25% seulement de ce que nous connaissons, et à 75% de qui nous connaissons. Pas dans le sens du trafic d’influence ou du clientélisme, mais plutôt dans le sens d’un réseau de personnes qui vous connaissent et qui peuvent vous être utiles pour avancer dans votre parcours. Depuis que je suis dans le business, j’ai constaté que les meilleurs contrats sont plus le fruit des recommandations que des campagnes marketing. En ce qui concerne les relations, il y a un conseil que j’aime bien : construisez-les avant d’en avoir besoin.

Payer le prix

Il n’y a rien sans rien. Changer de niveau exige toujours de travailler, dur. Un de mes conseillers me disait : la réussite, c’est 1% d’inspiration, et 99% de transpiration. Il n’y a pas de raccourcis ici. Ne dit-on pas que si l’on fait les mêmes choses, l’on obtiendra les mêmes résultats. Le sens du sacrifice, la patience, la persévérance, l’endurance, voilà le secret vers de meilleurs résultats. La réussite est rarement le fruit de la seule intelligence. Continuer à bosser même quand l’horizon semble incertain, et faire preuve de discipline, c.à.d. faire ce que l’on doit faire, même quand on n’en a pas envie ; voilà la clé.

Savoir être discret

Parfois il est crucial de bien protéger ses plans et prendre le temps de les mûrir avant de les exposer au grand jour. Pourtant, la raison n’est pas toujours parce qu’on risque de « se faire piquer ses idées », quoique. Des études ont prouvé que lorsqu’on passe son temps à dire ce que l’on fera, notre cerveau commencerait à réagir comme si nous avions déjà réalisé la chose ; ainsi, nous ne trouvons plus la motivation effective pour passer à l’action. Comme quoi, la discrétion est plus utile par rapport à nous-même, que pour nous protéger vis-à-vis des autres.

Passer à l’action

Comme disent les experts, l’action sera toujours plus forte que l’inaction. Les meilleurs préparatifs, analyses, évaluations, stratégies et autres études de scénarios ne sont utiles et valables que dans la mesure où ils nous amènent dans le champ d’action, la mise en œuvre effective de nos projets. Et dans ce processus, ce n’est pas ce que nous accomplissons qui vaille vraiment la peine ; c’est plutôt ce que nous devenons. Car la réussite n’est pas une destination, mais un chemin. L’effort crée le fort, me disait mon frère.

Recommencer le cycle

Quel que soit le niveau que l’on atteint, il y a encore des territoires inexplorés. Eh ben, il vous suffira, pour vous lancerdans ces nouvelles conquêtes (de vous-même d’abord), de reprendre le processus ci-dessus, en s’adaptant à vos nouvelles réalités.

One Comment

Leave a Reply