Comment nommer son entreprise

By décembre 12, 2018Publications

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire viennent aisément. Un adage certainement bien connu de plusieurs. En le reprenant ici, je réalise qu’il s’agit aussi de concevoir au sens de donner vie, comme une femme donne naissance à un nouveau-né. Et l’un des premiers actes posés sur celui-ci est de lui trouver un nom. Et parfois cette tâche évidente semble se compliquer pour certains parents, chacun y allant de sa préférence. Il faut pour cela un consensus, pour utiliser un mot que les politiques aiment. L’idée ressortie ici est celle de trouver un nom acceptable par tous, partout.

De même, en tant qu’entrepreneur, vous êtes appelé à nommer l’entreprise que vous allez mettre sur pied, quelle que soit sa forme. Cette étape mérite d’être abordée avec beaucoup de délicatesse, car le nom seul d’une entité peut influencer beaucoup d’autres paramètres de la marche de sa réussite.

Voici ci-dessous quelques éléments à prendre en compte lorsque vous en arrivez à mettre une appellation à votre projet ou idée.

 

Nom et pas descriptif 

Une des caractéristiques des entreprises de l’Etat, c’est qu’elles n’ont pas de noms, mais un groupe de mots qui expliquent ce qu’elles font. Par exemple : Société Nationale de Ceci, Office National de Cela, Agence Nationale de Promotion de Ceci, Service National pour le Développement de Cela… De même chez les ONG, associations ou corps des métiers. Et ceci peut s’expliquer vu leur caractère public.

Vous en tant qu’entrepreneur par contre, vous avez la latitude de coller un nom à votre organisation, et non se limiter tout simplement à un descriptif. Et il ne suffit pas de le mettre dans une autre langue pour contourner le problème. Vous verrez par exemple une société de nettoyage du bureau nommée Office Cleaning Services. Même si cela fait « genre » en anglais, mais cela reste une explication de ce que vous faites, sans pour autant en fournir le nom.

 

Ici c’est chez nous

Il peut vous arriver de lancer votre activité dans une zone géographique donnée, mais ne minimisez pas la capacité de croissance et d’expansion de votre idée, produit ou service. Dans l’hypothèse où elle venait à aller au-delà de vos frontières, rassurez-vous que le nom de marque ne puisse pas devenir plus tard un facteur limitant.

Cependant, vous ne devriez pas trop vous inquiéter à ce sujet, car il existe bien des noms qui se sont parfaitement exportés malgré leur connotation géographique de départ. Un des cas les plus connus est le KFC (Kentucky Fried Chicken). Mais dans l’idéal, vous ne voudriez pas que votre marque soit un jour regardée d’une manière péjorative à cause du nom du lieu qu’elle porte.

 

Mots à plusieurs sens

Ceci est un peu la suite. Vous pourriez avoir appelé votre entreprise d’un nom qui a une bonne signification dans votre milieu. Mais voilà qu’un bon jour, votre marque se retrouve dans un autre milieu où son sens est plutôt gênant. Certes, il vous est impossible de tout savoir d’avance. Les grandes marques de véhicules par exemple, qui ont de gros moyens, investissent de grosses sommes dans la recherche pour éviter de tomber dans un tel piège et embarras.

 

Bonne inspiration

Vous pouvez opter de prendre un temps où vous vous mettez en retrait ou en retraite pour créer en vous et autour de vous une atmosphère où vous êtes plus réceptif. En effet, la créativité ou l’innovation ne sont pas nécessairement quelque chose qui vous attrape « par accident ». Si votre marque doit tenir longtemps, vous avez aussi besoin d’une bonne inspiration qui résiste aussi  à l’épreuve du temps.

 

Me, Myself and I

Votre entreprise peut aussi porter votre propre nom. Cela n’est pas interdit du tout. Néanmoins, même si vous le faites, il est important de toujours garder à l’esprit et en pratique la séparation de votre personne et de votre entreprise. Vous êtes une personne physique ; elle est une personne morale, à part entière. Il peut vous arriver de revendre votre entreprise, ou de céder un certain nombre de part. Quelles en seront les implications ?

 

Au Nom de Dieu

Nous vivons dans des sociétés où la religion tient une place importante. Et cela a aussi une influence sur la nomenclature des activités des uns et des autres. Il n’est pas rare de trouver des noms à caractère religieux sur les devantures d’activités commerciales. Quelles que soient les raisons pour lesquelles les gens le font, il demeure utile de considérer quelques-uns des aspects dont nous avons également parlé ci-dessus.

 

Quels autres éléments pensez-vous sont à prendre en compte lorsqu’il en vient à baptiser son entreprise ou start-up ?

Leave a Reply